“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour la sécurité du Grand Prix, un exercice de secours grandeur nature sera orga...

Capture d'écran de la vidéo postée sur Twitter, mercredi, par le cofondateur de SeaBubbles, Anders Bringdal.	(DR)

Quel est cet ovni aperçu mercredi dans la rade ?

Trois creusements ont été diligentés sur la place pour des fouilles archéologiques.

Un trésor sous la place De-Gaulle ? Le sort du ponton de la Paloma n'est pas tra...

Les enfants .
	(Archives N.-M.)

Les inscriptions aux colonies de vacances cet été ont commencé

Sous le lac de Castérino, de belles prises en perspective !

Bientôt, la pêche en lacs de moyenne montagne !

Scandale sanitaire des Jardins d’Apolline à Monaco: "La justice nous dira quels ont été les manquements et qui a failli dans ses responsabilités"

Mis à jour le 23/11/2017 à 20:32 Publié le 15/11/2017 à 08:39
Albert II de Monaco dans le bureau d'apparat du palais princier.

Albert II de Monaco dans le bureau d'apparat du palais princier. Photo J.-F. O.

Scandale sanitaire des Jardins d’Apolline à Monaco: "La justice nous dira quels ont été les manquements et qui a failli dans ses responsabilités"

Des résidents à reloger, des immeubles à réhabiliter: le dossier des Jardins d'Apolline constitue un scandale sanitaire sans précédent en Principauté pour cet ensemble domanial rongé par l'insalubrité.

Le chantier de rénovation doit débuter à la mi-février. Dans un entretien accordé à Monaco-Matin, le Prince Albert II a annoncé "des mesures pour que cela ne se reproduise plus".

Un dossier suivi de près

"J’ai effectué une visite privée dernièrement pour voir des appartements inoccupés et me rendre compte de l’ampleur des dégâts. Je suis ce dossier de très près. Ce qui s’est passé est extrêmement grave. Je mesure la situation et l’urgence à trouver les meilleures solutions...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres