“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. La Mairie de Cannes lance une opération insolite (et elle va vous faire ...

Sandrine Flury : l'artiste qui aimait les défauts

Mis à jour le 09/06/2018 à 05:25 Publié le 09/06/2018 à 05:25
Sandrine Flury, auteur de la photographie « Monaco Tremble ».

Sandrine Flury, auteur de la photographie « Monaco Tremble ». S.C.

Sandrine Flury : l'artiste qui aimait les défauts

À l'occasion du Forum des Artistes, qui se poursuit jusqu'au 17 juin à l'auditorium Rainier-III, l'artiste fascinée par les objets, la superposition comme la déformation, livre sa vision des choses

C'est un chaleureux atelier, boulevard de Suisse, au Schuylkill. « J'habite dans la résidence et j'y travaille ». Pratique. Même si dans son petit atelier Sandrine Flury se sent parfois à l'étroit, « je suis obligée de faire mes grandes installations ailleurs, ici il n'y a pas la place ». Celle qui se décrit comme «artiste polyvalente», rêve d'un lieu de plain-pied avec de grands espaces vides. « Mais en tant que maman, c'est plus commode ici, je n'ai pas loin jusqu'à chez moi ». « Je n'ai pas toujours été là. Avant je travaillais à Nice ; puis à Cap-d'Ail. Et j'ai eu l'opportunité de m'installer au Schuylkill. Je n'allais pas refuser ».

Plasticienne résidente monégasque, elle fait partie des sculpteurs et peintres qui exposent à l'Auditorium Rainier-III jusqu'au 17 juin, dans le cadre du 4e Forum des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct