“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La plupart des participants sont des habitués, mais surtout, des passionnés.

Des clichés dans les profondeurs marines

Retour en images sur le Gala de la Croix-Rouge à Monaco

Mis à jour le 25/07/2016 à 05:06 Publié le 25/07/2016 à 05:06
Avant d'entrer, le souverain, président de la Croix-Rouge monégasque et la princesse Charlène prennent la pose avec le vice-président de la Croix-Rouge, Philippe Narmino et son épouse. Dans la salle, l'heure est ensuite au recueillement pour les victimes de l'attentat de Nice

Avant d'entrer, le souverain, président de la Croix-Rouge monégasque et la princesse Charlène prennent la pose avec le vice-président de la Croix-Rouge, Philippe Narmino et son épouse. Dans la salle, l'heure est ensuite au recueillement pour les victimes de l'attentat de Nice Photo Cyril Dodergny

Retour en images sur le Gala de la Croix-Rouge à Monaco

Marquée par l'hommage aux victimes de l'attentat de la Promenade des Anglais, la soirée s'est déroulée dans la sobriété. Avec quelques facéties de l'acteur Omar Sy pour détendre l'ambiance

Summertime sadness. Mélancolie estivale. La chanson interprétée par Lana del Rey a résumé finalement, assez bien le 68e gala de la Croix-Rouge monégasque.

Maintenue dans des conditions internationales troublées et une semaine après l'attentat de la Promenade des Anglais, la soirée d'ordinaire débordant de glamour s'est donnée dans la retenue. Chaque invité avait accroché à ses vêtements, un ruban noir en signe de deuil et a respecté une minute de silence au début du repas.

« Nous sommes encore sous le choc de l'attentat de Nice. Nous dédions cette soirée à la solidarité. Ainsi, les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct