“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Rentrée scolaire à Monaco: l'appel à la vigilance de Patrice Cellario

Mis à jour le 07/09/2016 à 05:04 Publié le 07/09/2016 à 05:04
Parents et enseignants sont appelés à un peu plus de vigilance pour contribuer à la sécurité des écoliers.

Parents et enseignants sont appelés à un peu plus de vigilance pour contribuer à la sécurité des écoliers. Michael Alesi

Rentrée scolaire à Monaco: l'appel à la vigilance de Patrice Cellario

A la veille de la rentrée des classes à Monaco, Patrice Cellario étaye sereinement un dispositif de sécurité adapté aux circonstances, qui a déjà fait ses preuves en Principauté

Je le répète, la Principauté ne fait pas l'objet de menaces. Cela ne veut pas dire pour autant que le risque zéro n'existe pas, on ne peut pas faire comme si on était dans un monde idéal. Il faut prendre en compte un certain nombre de possibilités et de risques et, compte tenu de la configuration de Monaco, de sa situation et du niveau de surveillance d'une manière générale, prendre des mesures qui permettent de rehausser le niveau de vigilance et de sécurité des écoles. Sans pour autant tomber dans une angoisse et avoir une lourdeur de pensée. Il ne faut pas donner ce sentiment qu'il peut arriver un drame à tout moment dans n'importe quel endroit. » Bannir toute psychose et agir selon le bon sens - fort d'une assise sécuritaire reconnue -, voilà en résumé le propos du conseiller de gouvernement - ministre de l'Intérieur, Patrice Cellario, à l'aube de la rentrée des classes à Monaco.

En somme, faites-nous confiance sur le fond et aidez-nous sur la forme, soyez juste vigilants. Un raisonnement de bon père de famille applicable à toute une Principauté et naturellement déclinable à ses écoles par des « dispositions raisonnables et complémentaires aux dispositions classiques ».

Doit-on s’attendre à de nouvelles dispositions sécuritaires pour cette rentrée?
On prend des mesures...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct