“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Remboursement des soins des retraités : la pétition

Mis à jour le 05/11/2016 à 05:10 Publié le 05/11/2016 à 05:10
Le dossier est porté par l'Union des syndicats de Monaco et l'Union des retraités de Monaco. Il sera évoqué lors d'une nouvelle manifestation qui pourrait se dérouler le 6 décembre prochain.

Le dossier est porté par l'Union des syndicats de Monaco et l'Union des retraités de Monaco. Il sera évoqué lors d'une nouvelle manifestation qui pourrait se dérouler le 6 décembre prochain. N.H.-F.

Remboursement des soins des retraités : la pétition

Quelque 5 000 personnes ont signé le document de l'USM qui demande le maintien des futurs retraités et le rapatriement des retraités actuels à la CCSS

C'est un petit carton blanc et rouge qui circule beaucoup dans les entreprises monégasques. Cette pétition, quelque 5 000 personnes l'ont déjà signée. « Je revendique donc le maintien des futurs retraités et le rapatriement des retraités actuels de Monaco à la CCSS (1) pour ceux du secteur privé et au SPME (2) pour ceux du secteur public (3) », peut-on y lire.

Le problème est soulevé par l'Union des syndicats de Monaco (USM) et l'Union des retraités de Monaco : « Les salariés résidant hors de Monaco qui demandent leur liquidation de pension de retraite sont automatiquement basculés, pour leurs remboursements maladie, sur le régime de sécurité sociale de leur pays...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct