“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Que pensent les usagers de la plage du Larvotto ?

Mis à jour le 03/07/2018 à 05:07 Publié le 03/07/2018 à 05:07
Les travaux de l'extension en mer, visibles, ne nuisent pas à la propreté du site selon les baigneurs.

Les travaux de l'extension en mer, visibles, ne nuisent pas à la propreté du site selon les baigneurs. Jean-François Ottonello

Que pensent les usagers de la plage du Larvotto ?

La seule plage de Monaco se démarque de ses voisines par sa propreté, selon touristes et habitués. Mais la proximité des travaux d'extension en mer soulève quelques questions sur la qualité de l'eau

En ce lundi midi de juillet, la plage du Larvotto est loin d'être bondée mais quelques vacanciers et Monégasques bravent le vent et les vagues afin de profiter du retour du soleil sur une plage propre. De l'avis général, la plage du Larvotto est très bien entretenue, ce qui impressionne surtout les touristes. Chiara (17 ans) et ses amies viennent de Milan et pour elle, « la plage est bien plus propre qu'en Italie. Chez nous, il y a plein de papiers, de canettes et de mégots ».

Peu de déchets et beaucoup d'entretien

Laurent, coiffeur de 47 ans, passe ses vacances à Menton mais a décidé de venir à la plage du Larvotto désormais, car « les plages de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct