“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Porté par une grande Mendy, le MBA intègre le podium

Mis à jour le 06/11/2017 à 05:30 Publié le 06/11/2017 à 05:30
 Guiday Mendy a réalisé un match plein contre Brive.

Guiday Mendy a réalisé un match plein contre Brive. Philippe Magoni

Porté par une grande Mendy, le MBA intègre le podium

CR MBA BriveLes joueuses d'Olga Tarasenko ont une nouvelle fois gagné avec la manière face à Brive (84-64), samedi soir. Une troisième victoire d'affilée qui les propulse à la troisième place de NF1

26 points, une multitude de rebonds, d'interceptions et de contres, une activité difficile à quantifier… Quand elle joue à un tel niveau, Guiday Mendy est irrésistible. « C'est bien, lance-t-elle en riant, presque gênée de l'attention suscitée par sa très belle performance. 26 points ? C'est peut-être mon record, je ne sais pas mais je ne fais vraiment pas attention aux statistiques. Tant que je peux apporter à l'équipe et que ça marche, c'est super ! » Dans son sillage, le MBA s'est imposé contre Brive (84-64)...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct