“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. La Mairie de Cannes lance une opération insolite (et elle va vous faire ...

Plus de cyber sécurité pour la smart Principauté

Mis à jour le 22/06/2017 à 13:30 Publié le 22/06/2017 à 05:27
Lors de la réunion d'information, le gouvernement a souligné que le cyber espace monégasque n'était pas infaillible, pour preuve la récente cyber attaque du CHPG.

Lors de la réunion d'information, le gouvernement a souligné que le cyber espace monégasque n'était pas infaillible, pour preuve la récente cyber attaque du CHPG. Photo L.M

Plus de cyber sécurité pour la smart Principauté

Le gouvernement a réuni hier les « opérateurs d'intérêt vital » de Monaco au Grimaldi Forum pour leur expliquer pourquoi il faut se prémunir contre les cyber attaques

L'économie numérique présente plusieurs avantages indiscutables, totalement compatible avec les caractéristiques de Monaco : c'est généralement une activité propre, et qui demande peu de place, et c'est un extraordinaire vecteur de croissance. Ca tombe rudement bien ! Puisque l'espace est une denrée rare ici, et le prince Albert II a fixé des objectifs environnementaux ambitieux tout à fait compatibles avec l'idée du Silicon Valley monégasque, comme l'a indiqué Serge Telle lors de son apparition au Grimaldi Forum hier après-midi.

Protéger...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct