“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. Immersion dans les coulisses du Gala de la Croix-Rouge à Monaco

Mis à jour le 28/07/2017 à 09:11 Publié le 28/07/2017 à 09:10
Des croix rouges qui dansent sur fond blanc: le décor de la soirée s’inspire de l’œuvre de l’artiste italien Pino Pinelli, qui l’a dessiné pour ce 69e gala.

Des croix rouges qui dansent sur fond blanc: le décor de la soirée s’inspire de l’œuvre de l’artiste italien Pino Pinelli, qui l’a dessiné pour ce 69e gala. Photo JFO

PHOTOS. Immersion dans les coulisses du Gala de la Croix-Rouge à Monaco

Annoncé, chaque année, comme le rendez-vous de l’été, la soirée réunira autour du prince Albert II et de la princesse Charlène, près d’un millier de convives, ce soir dans la salle des Étoiles

Avant le luxe, le glamour et la volupté ce soir, la salle des Étoiles ressemble à une ruche en pleine effervescence avant livraison. Point d’orgue des festivités de l’été, le gala de la Croix-Rouge demeure, depuis la première édition en 1948, le temps fort d’un été à Monaco. Un rendez-vous immuable qui nécessite préparation et précision.

Hier midi, sur des nappes rouges, le millier de couverts était déjà pratiquement dressé, au cordeau, en attendant le dîner. Résultat d’une équipe sur le pont depuis 48 heures pour surprendre à nouveau dans une salle des Étoiles tellement habituée...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct