“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Paul Croesi aux Jeux Olympiques de la Jeunesse

Mis à jour le 06/02/2016 à 05:05 Publié le 06/02/2016 à 05:05
Florian Roux (entraîneur) Paul Croesi, Yvette Lambin-Berti (secrétaire général du Comité olympique monégasque) monégasque et Sébastien Gattusso (chef de mission).

Florian Roux (entraîneur) Paul Croesi, Yvette Lambin-Berti (secrétaire général du Comité olympique monégasque) monégasque et Sébastien Gattusso (chef de mission). Stéphane Maggi

Paul Croesi aux Jeux Olympiques de la Jeunesse

Le jeune skieur alpin monégasque sera l'unique représentant de la Principauté en lice à Lillehammer, en Norvège, du 12 au 21 février

Le 27 février 1994 se terminaient les 12e Jeux Olympiques d'hiver à Lillehammer (Norvège). Vingt-deux ans après, le 12 février 2016, s'ouvriront à Lillehammer, dans le même stade olympique, les 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver. Plus de 70 nations y seront représentées avec des athlètes (1 100) âgés entre 14 et 18 ans. Les couleurs de Monaco seront défendues par le skieur alpin Paul Croesi. Lors des premiers JOJ d'hiver (Innsbruck, 2012), les bobeurs Rudy Rinaldi et Jérémy Torre avaient décroché une troisième place historique puisqu'il s'agissait de la première médaille olympique gagnée par des athlètes de la Principauté. Bis repetita en Norvège ?

«...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct