“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Olivier Dassault, président du groupe d'amitié franco-monégasque, entouré de la députée de la 4e circonscription des A.-M., Alexandra Valetta-Ardisson et de Stéphane Valeri, président du Conseil national.	(DR)

Échanges de bons procédés entre élus monégasques et français

Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio, entourée de Mme l'Ambassadrice de France à Monaco, du maire et des membres du Conseil communal, de Stéphane Valéri, président du Conseil national, de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, et de Claude Rosticher.

Récompense pour Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio

Partis de Monaco, ils ont rallié Athènes en kayak

Mis à jour le 04/10/2016 à 05:12 Publié le 04/10/2016 à 05:12

Partis de Monaco, ils ont rallié Athènes en kayak

Les deux photographes professionnels monégasques se sont lancés dans ce périple sportif et humain en avril. Après cinq mois de mer, ils s'apprêtent à poursuivre à vélo jusqu'à la Mongolie

Le 24 avril dernier, Nathalie et Alain Antognelli, deux photographes professionnels monégasques épris de grands espaces, quittaient le confort de la Principauté pour rejoindre Athènes en kayak de mer - dans un premier temps [lire nos éditions du 25 avril dernier], puis la Mongolie en vélo couché comme second objectif (lire ci-dessous).

Arrivés au terme de la première étape de leur périple baptisé « The route », Nathalie et Alain nous relatent cette aventure hors du commun. Cinq mois d'efforts, n'ayant touché terre que le 15 septembre à Athènes, après 88 jours de mer et 1 500 milles (2 800 km) de navigation.

« La patience et une bonne condition physique ont été les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct