“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La plupart des participants sont des habitués, mais surtout, des passionnés.

Des clichés dans les profondeurs marines

Palermo-MonteCarlo : Malizia II finit deuxième

Mis à jour le 28/08/2017 à 05:09 Publié le 28/08/2017 à 05:09
L'équipage de Malizia II à son arrivée à Monaco : Boris Herrmann, Milena Schoenahl, Matteo Marenghi Vaselli et Valentin Zavadnikov.

L'équipage de Malizia II à son arrivée à Monaco : Boris Herrmann, Milena Schoenahl, Matteo Marenghi Vaselli et Valentin Zavadnikov. Andrea Carloni

Palermo-MonteCarlo : Malizia II finit deuxième

L'Imoca 60' emmené par Boris Herrmann et entouré d'un équipage de membres du Yacht-club de Monaco, a franchi la ligne d'arrivée derrière le 63 pieds du New York Yacht-club

Le 63 pieds du New York Yacht-club, Lucky, a franchi le premier la ligne d'arrivée de la 13e Palermo-Montecarlo, devant l'Imoca 60' monégasque Malizia II, emmené par Boris Herrmann et entouré d'un équipage composé de membres du Yacht-club de Monaco.

Bernard d'Alessandri, qui devait participer à la course, a barré le bateau jusqu'à la ligne de départ. Mais après vérification des conditions météo annoncées et n'étant pas certain d'être arrivé à Monaco à temps pour une réunion, il a dû renoncer à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct