“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio, entourée de Mme l'Ambassadrice de France à Monaco, du maire et des membres du Conseil communal, de Stéphane Valéri, président du Conseil national, de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, et de Claude Rosticher.

Récompense pour Isabelle Lombardot, directeur du Pavillon Bosio

Inauguration du consulat du Canada à Monaco

Palermo-MonteCarlo : Malizia II finit deuxième

Mis à jour le 28/08/2017 à 05:09 Publié le 28/08/2017 à 05:09
L'équipage de Malizia II à son arrivée à Monaco : Boris Herrmann, Milena Schoenahl, Matteo Marenghi Vaselli et Valentin Zavadnikov.

L'équipage de Malizia II à son arrivée à Monaco : Boris Herrmann, Milena Schoenahl, Matteo Marenghi Vaselli et Valentin Zavadnikov. Andrea Carloni

Palermo-MonteCarlo : Malizia II finit deuxième

L'Imoca 60' emmené par Boris Herrmann et entouré d'un équipage de membres du Yacht-club de Monaco, a franchi la ligne d'arrivée derrière le 63 pieds du New York Yacht-club

Le 63 pieds du New York Yacht-club, Lucky, a franchi le premier la ligne d'arrivée de la 13e Palermo-Montecarlo, devant l'Imoca 60' monégasque Malizia II, emmené par Boris Herrmann et entouré d'un équipage composé de membres du Yacht-club de Monaco.

Bernard d'Alessandri, qui devait participer à la course, a barré le bateau jusqu'à la ligne de départ. Mais après vérification des conditions météo annoncées et n'étant pas certain d'être arrivé à Monaco à temps pour une réunion, il a dû renoncer à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct