“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

On vous explique pourquoi les rues de la Principauté sont si propres

Mis à jour le 20/08/2018 à 14:19 Publié le 20/08/2018 à 14:18
Le programme des agents est précis mais ils savent s’adapter à l’évolution de leur secteur.

Le programme des agents est précis mais ils savent s’adapter à l’évolution de leur secteur. Photo Jean François Ottonello

On vous explique pourquoi les rues de la Principauté sont si propres

Si Monaco est connu pour sa propreté, c’est grâce aux moyens mis en place par la SMA et à ses agents qui travaillent sept jours sur sept, à l’entretien du pays, dans ses moindres recoins.

Pour nombre de touristes, surtout s’ils viennent de Marseille ou de Paris, la propreté de Monaco saute aux yeux dès leur arrivée sur le Rocher. Une propreté qui les étonne et les laisse stupéfaits.

Derrière ces sols et ces ascenseurs brillants, ces rues impeccables, se cache le travail de près de 140 agents de voirie et de 60 personnes chargées de la collecte des déchets, dispersés sur l’ensemble de la Principauté.Tous des employés de la SMA (Société monégasque d’assainissement).

La société fête ses 80 ans d’existence cette année. La DAU (Direction de l’Aménagement urbain) est le service qui a confié le traitement des déchets à la SMA. "Nous veillons à ce que le cahier des charges convenu entre la DAU et la SMA soit le mieux appliqué possible. On donne les moyens financiers à la SMA d’exécuter les grandes orientations décidées par le gouvernement", résume Gilles Cellario, adjoint au directeur de la DAU.

Division du travail en secteurs

Chaque jour, 160 agents de la SMA sont déployés et séparés en différents secteurs, appelés cantonnements. Les équipes du matin (5h-11h30) "réalisent les plus gros travaux, notamment les lavages à la manche à eau de façon à ce que lorsque la population se réveille ou arrive en Principauté vers 7h30 ou 8 h, le plus gros du nettoyage ait été réalisé. Puis ils vont vider les corbeilles et commencer l’entretien à la pelle et au balai", précise Rémi Regul, directeur du service propreté environnement de la SMA.

Les agents de l’après-midi (11h30-19h) s’occupent de l’entretien et de la surveillance. Dix-neuf agents se chargent aussi des GAP (galeries, ascenseurs, passages publics). Équipés de balais en soie et de chiffons, ils nettoient notamment les inox et les glaces.

La SMA est aussi dotée d’équipes mobiles spécialisées qui interviennent lorsqu’"un camion de chantier a perdu tout son gravier sur la route ou si un véhicule a perdu de l’huile", explique Rémi Regul.

Rien n’est laissé au hasard

Marie Bérard, directeur adjoint du service propreté environnement, ajoute: "Nous avons une équipe permanente sur la plage du Larvotto. Et nous disposons de trois embarcations pour ramasser les déchets des plans d’eau, au Larvotto, devant le solarium et à la plage des Pêcheurs."

Les sols sont nettoyés à la haute pression une fois par mois pour remettre à neuf la surface. Et tous les mois, une semaine est également consacrée à l’entretien des tunnels, fermés pour l’occasion.

La nuit, de 19 h à 2 h du matin, un agent avec un véhicule d’intervention effectue la surveillance des lieux les plus touristiques de façon à ce qu’il n’y ait pas de dépôts sauvages ou des corbeilles qui débordent.

"En moyenne, les cantonniers ont 20 ans d’ancienneté.Donc il y a un véritable attachement à la SMA et au travail qu’ils réalisent. On a la chance d’avoir des agents très attachés à leur secteur, qui connaissent ses acteurs, commerçants, restaurateurs, concierges ou résidents et il y a beaucoup d’échanges, de collaboration entre eux", note Rémi Regul.

Pour Gilles Cellario, la première mission de la SMA "est de maintenir en constant et parfait état de propreté la ville". Un mot d’ordre qui semble bien suivi. Les touristes vous le diront


La suite du direct