“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

On a affiché des lacunes

Mis à jour le 27/10/2017 à 05:20 Publié le 27/10/2017 à 05:20
L'AS Monaco (ici face à Antibes) s'est inclinée de peu à Istres.

L'AS Monaco (ici face à Antibes) s'est inclinée de peu à Istres. archives Cyril Dodergny

On a affiché des lacunes

Chez la lanterne rouge istréenne, Monaco devait réagir après deux défaites consécutives.

Chez la lanterne rouge istréenne, Monaco devait réagir après deux défaites consécutives. Les joueurs de Xavier Mangematin ont finalement concédé une troisième défaite en quatre matchs (35-31) mais ont longtemps résisté, ne lâchant rien même lorsque l'écart était de dix points (31-21, 48'20).

Monaco et Istres se répondaient coup pour coup dès l'entame du match, les Istréens ne prenant jamais plus de quatre longueurs d'avance (11-7, 14'50). Face aux très actifs Virgile Pinchot et Vincent Bello, Grégoire Breemeersch multipliait les arrêts (6 en 30 minutes,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct