“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Monaco relance ses défis solidaires visant à octroyer un prêt à une micro-entreprise d'un pays en voie de développement

Mis à jour le 12/06/2017 à 10:00 Publié le 12/06/2017 à 05:09
En 2016, les membres de l'Administration avaient voté en masse pour soutenir Yuleisi, une jeune cultivatrice de cacao en Équateur, qui, via ce prêt, a pu développer son activité.

En 2016, les membres de l'Administration avaient voté en masse pour soutenir Yuleisi, une jeune cultivatrice de cacao en Équateur, qui, via ce prêt, a pu développer son activité. Photo DR

Monaco relance ses défis solidaires visant à octroyer un prêt à une micro-entreprise d'un pays en voie de développement

Initié l'an passé, le défi reprend aujourd'hui. Il consiste à inviter les fonctionnaires monégasques à désigner des micro-entrepreneurs dont les projets seront financés par des prêts solidaires

Il y a un projet. Des chiffres. Mais d'abord des visages. Celui de Fatou, au Bénin, qui recherche 400 euros pour développer son commerce de couture. Ou bien Hamanyre, en Ouganda, qui a besoin de 500 euros pour son atelier de tressage de paille. Ils font partie des nombreux micro-entrepreneurs qui font appel au financement solidaire via des levées de fonds pour développer leur activité professionnelle. Dans des pays où l'accès à un prêt bancaire est compliqué.

Du 12 au 30 juin, comme l'an passé, la direction de la Coopération internationale a choisi d'inviter...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct