“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Monaco relance ses défis solidaires visant à octroyer un prêt à une micro-entreprise d'un pays en voie de développement

Mis à jour le 12/06/2017 à 10:00 Publié le 12/06/2017 à 05:09
En 2016, les membres de l'Administration avaient voté en masse pour soutenir Yuleisi, une jeune cultivatrice de cacao en Équateur, qui, via ce prêt, a pu développer son activité.

En 2016, les membres de l'Administration avaient voté en masse pour soutenir Yuleisi, une jeune cultivatrice de cacao en Équateur, qui, via ce prêt, a pu développer son activité. Photo DR

Monaco relance ses défis solidaires visant à octroyer un prêt à une micro-entreprise d'un pays en voie de développement

Initié l'an passé, le défi reprend aujourd'hui. Il consiste à inviter les fonctionnaires monégasques à désigner des micro-entrepreneurs dont les projets seront financés par des prêts solidaires

Il y a un projet. Des chiffres. Mais d'abord des visages. Celui de Fatou, au Bénin, qui recherche 400 euros pour développer son commerce de couture. Ou bien Hamanyre, en Ouganda, qui a besoin de 500 euros pour son atelier de tressage de paille. Ils font partie des nombreux micro-entrepreneurs qui font appel au financement solidaire via des levées de fonds pour développer leur activité professionnelle. Dans des pays où l'accès à un prêt bancaire est compliqué.

Du 12 au 30 juin, comme l'an passé, la direction de la Coopération internationale a choisi d'inviter...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct