“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Licencié pour une brosse à dents et des viennoiseries

Mis à jour le 08/11/2016 à 05:23 Publié le 08/11/2016 à 05:22
Ils étaient une cinquantaine, hier, devant l'hôtel Fairmont Monte-Carlo. Une action de solidarité avec le salarié licencié, pour demander sa « réintégration  » et dénoncer « l'injustice  » de la situation.

Ils étaient une cinquantaine, hier, devant l'hôtel Fairmont Monte-Carlo. Une action de solidarité avec le salarié licencié, pour demander sa « réintégration » et dénoncer « l'injustice » de la situation. Jean-François Ottonello

Licencié pour une brosse à dents et des viennoiseries

Ils ont accroché une brosse à dents au revers de leur veste.

Ils ont accroché une brosse à dents au revers de leur veste. Il est 15 heures, hier après-midi, et une cinquantaine de personnes se presse devant l'hôtel Fairmont Monte-Carlo, à Monaco. L'une d'entre elles tient un balai avec, au bout, une brosse qui rappelle elle aussi l'ustensile.

Et c'est justement une brosse à dents qui a conduit, hier, à un débrayage et une mobilisation devant l'établissement. Les délégués du personnel - rejoints par le syndicat Hôtels cafés restaurants et celui des Cuisiniers,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct