“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Monaco : deux hommes, une nouvelle vie politique

Mis à jour le 30/12/2016 à 05:10 Publié le 30/12/2016 à 05:10
Serge Telle et Christophe Steiner : il y a comme un petit air de ressemblance, non ?

Serge Telle et Christophe Steiner : il y a comme un petit air de ressemblance, non ? Cyril Dodergny

Monaco : deux hommes, une nouvelle vie politique

A la tête de l'exécutif et du législatif, Serge Telle et Christophe Steiner. Deux personnalités très éloignées de leur prédécesseur, qui imposent de nouvelles méthodes de travail

Il y a d'abord les traits. Et puis les sourires. Un style. Enfin, le ton. Les deux hommes ont plusieurs points communs, presque une certaine ressemblance.

A Monaco, le ministre d'État, Serge Telle, et le président du Conseil national, Christophe Steiner, sont incontestablement deux personnalités très différentes de leurs prédécesseurs respectifs. Inévitablement, et ça n'a échappé à personne, cela a bouleversé le fonctionnement des deux institutions. D'autant que les deux hommes sont arrivés presque en même temps à leur poste.

Un nouveau ministre d'État

Le 4 janvier 2016, le prince Albert II nomme Serge Telle à la tête de son gouvernement. L'ancien consul général en 2002 et ambassadeur de France à Monaco en 2006 prendra ses fonctions le 1er février 2016. Il succédera à Michel Roger,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct