“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Monaco by Artcurial Motorcars : nouveau rendez-vous inédit des enchères 1,18 millions pour La Valse de Camille Claudel

Mis à jour le 25/06/2017 à 05:07 Publié le 25/06/2017 à 05:06
1962 Ferrari 250 GT Cabriolet Série II par Pininfarina Estimation : 1 400 000 et 1 600 000 E.

Monaco by Artcurial Motorcars : nouveau rendez-vous inédit des enchères 1,18 millions pour La Valse de Camille Claudel

Le 2 juillet se déroule la toute première édition de « Monaco by Artcurial Motorcars ». Le point sur cette nouvelle vente de voitures de collection avec François Tajan, président délégué de la maison Artcurial.

Tous les deux ans, nous avons une vente d'automobiles de collection dans le cadre de la manifestation Le Mans Classic. L'idée est désormais d'alterner et de proposer une vente une année sur deux à Monaco. La Principauté est le lieu idéal. C'est là où nous développons le plus de clients depuis maintenant plusieurs années. Historiquement, c'est ici qu'est organisé le grand prix de F1 le plus prestigieux au monde. Le thème de la vente de cette année, autour du cabriolet, avait un certain sens aussi sur la Riviera. En tout, nous avons drainé 223 voitures pour un peu plus de 20 millions d'euros d'estimation. Pour un premier coup, c'est une vente de qualité et le catalogue est magnifique.

Nous avons une...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct