“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grand Prix de Monaco, aventure dans le Grand Nord, #ILoveNice: voici votre brief...

Tolérance zéro pour les véhicules gênants pendant le Grand Prix de F1 à Monaco

Plages labellisées, déséquilibré, déraillement d'un train en Italie: voici votre...

Il est photographié en train de se masturber dans un TER

84 000 visiteurs le dimanche en 2017 mais plus encore le lendemain puisque tous les résidents étaient rentrés chez eux et les salariés avaient retrouvé leur poste de travail.

Lundi : un nombre de personnes record à Monaco

Mimi aux mains d'or au chevet des malades

Mis à jour le 15/02/2018 à 05:11 Publié le 15/02/2018 à 05:10
Mireille Michéa, entourée du prince Albert II et de Michel-Yves Mourou, radiologue, président du Conseil de la Couronne.

Mireille Michéa, entourée du prince Albert II et de Michel-Yves Mourou, radiologue, président du Conseil de la Couronne. Michael Alesi

Mimi aux mains d'or au chevet des malades

Depuis deux ans au service de radiothérapie du CHPG, où elle rencontre entre 35 et 40 patients par semaine, Mireille Michéa propose ses services en soin de support

Notre Mimi nationale fait un travail remarquable ! » Invité à clôturer la 13e Biennale de cancérologie qui vient de se dérouler au Grimaldi Forum, le prince Albert II a soutenu chaleureusement l'action de Mireille Michéa que tout le monde au CHPG connaît sous le petit nom de Mimi. Depuis deux ans, la bénévole soulage les patients qui doivent subir un traitement par radiothérapie. Elle intervient au bout d'une chaîne de compétences qui œuvrent pour soigner les malades atteints de cancer.


« Il s'agit d'un soin de support », souligne le docteur Cécile Ortholan, chef de service en radiothérapie.


« Le magnétisme apporte de grands soulagements »

« Nous avons connu un avant et un après Mimi, ajoute Jean-Yves Michel, cadre de santé. Les patients la réclament ! » La position des médecins et du personnel...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres