“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Méthode de Singapour : bon calcul pour les enfants

Mis à jour le 31/01/2017 à 05:14 Publié le 31/01/2017 à 05:13
Des cubes colorés, des barres… les mathématiques deviennent un jeu à l'école Frédéric-Mistral, dans la classe de cours  préparatoire de Nathalie Abbate.

Des cubes colorés, des barres… les mathématiques deviennent un jeu à l'école Frédéric-Mistral, dans la classe de cours préparatoire de Nathalie Abbate. Sébastien Botella

Méthode de Singapour : bon calcul pour les enfants

Trois classes de Vallauris Golfe-Juan mettent en œuvre les principes d'enseignement qui ont propulsé le petit pays asiatique dans la cour des grands. Concrètement, comment ça marche ?

Singapour a beau être un petit pays (5,5 millions d'habitants), en matière d'enseignement, il joue dans la cour des grands depuis un quart de siècle.

La dernière enquête Pisa (1) le confirme : toutes disciplines confondues, ces élèves asiatiques sont les plus performants du monde. Loin, très loin devant les Français.

Derrière cette réussite, il y a une méthode. Elle est mise en œuvre, depuis la rentrée, dans trois classes de la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct