“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Le chantier des Sablettes entre en phase finale

Mis à jour le 11/11/2017 à 05:28 Publié le 11/11/2017 à 05:28
Dans une logique d'efficacité maximale, quatre équipes d'ouvriers travaillent simultanément à la pose de la dalle. Un assemblage de centaines de pierres calcaire jaunes venues du Portugal.

Dans une logique d'efficacité maximale, quatre équipes d'ouvriers travaillent simultanément à la pose de la dalle. Un assemblage de centaines de pierres calcaire jaunes venues du Portugal. Michael Alesi

Le chantier des Sablettes entre en phase finale

Entamé il y a cinq mois, ce chantier à 12 millions d'euros entre dans une phase décisive : l'installation de la dalle qui doit recouvrir la plage. On fait le point sur l'avancée des travaux

Aux abords du chantier, l'impatience se mêle à la frustration. « Tous les étés, je pose ma serviette aux Sablettes, mais pas cette année, à cause des travaux », souffle une vacancière normande, habituée de la cité du citron. « Vivement l'année prochaine. On a hâte de voir ce que ça va donner », sourit-elle, alors qu'une trentaine d'ouvriers s'active en contrebas.

C'est l'un des chantiers les plus ambitieux des Alpes-Maritimes. Une gigantesque requalification du paysage littoral sur 16 000m², depuis le Bastion jusqu'au square Victoria, et dont le montant total s'élève à 12 millions d'euros. « On est loin du chantier du tramway à Nice, mais c'est sûrement le projet le plus complexe qui ait été mené par la municipalité », glisse d'ailleurs le maire Jean-Claude Guibal, qui annonce dans la foulée : «...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct