“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Le chantier des Sablettes entre en phase finale

Mis à jour le 11/11/2017 à 05:28 Publié le 11/11/2017 à 05:28
Dans une logique d'efficacité maximale, quatre équipes d'ouvriers travaillent simultanément à la pose de la dalle. Un assemblage de centaines de pierres calcaire jaunes venues du Portugal.

Dans une logique d'efficacité maximale, quatre équipes d'ouvriers travaillent simultanément à la pose de la dalle. Un assemblage de centaines de pierres calcaire jaunes venues du Portugal. Michael Alesi

Le chantier des Sablettes entre en phase finale

Entamé il y a cinq mois, ce chantier à 12 millions d'euros entre dans une phase décisive : l'installation de la dalle qui doit recouvrir la plage. On fait le point sur l'avancée des travaux

Aux abords du chantier, l'impatience se mêle à la frustration. « Tous les étés, je pose ma serviette aux Sablettes, mais pas cette année, à cause des travaux », souffle une vacancière normande, habituée de la cité du citron. « Vivement l'année prochaine. On a hâte de voir ce que ça va donner », sourit-elle, alors qu'une trentaine d'ouvriers s'active en contrebas.

C'est l'un des chantiers les plus ambitieux des Alpes-Maritimes. Une gigantesque requalification du paysage littoral sur 16 000m², depuis le Bastion jusqu'au square Victoria, et dont le montant total s'élève à 12 millions d'euros. « On est loin du chantier du tramway à Nice, mais c'est sûrement le projet le plus complexe qui ait été mené par la municipalité », glisse d'ailleurs le maire Jean-Claude Guibal, qui annonce dans la foulée : «...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct