“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A 90 ans, elle attend 3 jours à l'hôpital avec une fracture

L'étude présentée mardi par l'INSEE porte sur la période 2009-2014. 
	(Infographie IGN-Insee 2018)

Provence-Alpes-Côte d'Azur : l'emploi numérique concentré dans les technopoles

Les 88 000 € récoltés ont permis de financer des équipements utiles dans la prise en charge de certains cancers.

Le Gemluc offre trois équipements au service d'urologie du CHPG

Un adieu lui est adressé aujourd'hui, sous forme de messe de Requiem, en l'église Notre-Dame.	(DR)

Le dernier adieu au père Gay, longtemps curé de Cap-d'Ail

Cloud 9

MBA : une pour toutes, toutes pour une !

Mis à jour le 16/09/2017 à 05:22 Publié le 16/09/2017 à 05:22
Le Monaco Basket Association débute sa campagne en Nationale 1 à Roanne, ce soir à 20h.	(DR)

MBA : une pour toutes, toutes pour une !

Notre objectif est de faire une bonne saison et d'obtenir le maintien le plus rapidement possible, c'est-à-dire en atteignant 12 victoires.

Notre objectif est de faire une bonne saison et d'obtenir le maintien le plus rapidement possible, c'est-à-dire en atteignant 12 victoires. » Éric Elena est un grand passionné, pas un illusionniste ou un doux rêveur. Le président du MBA est conscient de la tâche difficile qui s'annonce pour ses joueuses en Nationale 1, troisième niveau du basket féminin français, avec le plus petit budget du championnat.

« On s'attend à souffrir. La marche entre la N2 et la N1 est énorme. Certaines formations sont structurées comme des professionnelles. Le MBA a la réputation d'être une équipe qui joue bien au basket, qui vend chèrement sa peau, donc on y va pour jouer notre carte à fond. On a hâte d'y être même si Roanne est un gros morceau pour débuter », explique-t-il, les étoiles plein les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct