“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Découvrez le nouveau look de l'hôtel Columbus (et c'est chic!)

Des élus de la Côte d'Azur s'inquiètent de la fermeture supposée de certaines ga...

Fermeture d'une classe de CP à Breil-sur-Roya : le combat s'enlise

PHOTOS. L'ultime prise d'armes du colonel Fringant au Palais princier

«Certains n'ont pas intérêt à chercher du travail.  »	(François Vignola)

Côté restaurateurs : Macron a raison

Malizia II au départ de la transat Jacques Vabre

Mis à jour le 05/11/2017 à 05:18 Publié le 05/11/2017 à 05:17
Bernard d'Alessandri, Boris Herrmann et Thomas Ruyant sur Malizia II - Yacht-Club de Monaco.

Bernard d'Alessandri, Boris Herrmann et Thomas Ruyant sur Malizia II - Yacht-Club de Monaco. Pierre Bouras

Malizia II au départ de la transat Jacques Vabre

C'est une première ! Grâce à l'initiative de Pierre Casiraghi, un bateau monégasque prend le départ à 13 h 35 au Havre pour la 13e édition de la course transatlantique

Le Havre, à quelques heures du départ de la transat Jacques Vabre. Tous les regards sont déjà tournés vers le large pour les soixante-seize marins, qui prennent aujourd'hui, à 13 h 35 précises, le départ de la 13e Transat Jacques Vabre, transatlantique de 4 350 milles nautiques (soit plus de 8 000 kilomètres), à destination de Salvator de Bahia.

Parmi les 16 Class40, 6 Multi 50, 3 Ultime et 13 IMOCA 60', Malizia II - Yacht Club de Monaco (YCM). C'est la première fois qu'un bateau monégasque s'élance dans cette grande classique de la course au large. Une initiative de Pierre Casiraghi, vice-président du club, qui, exceptionnellement, ne sera pas présent...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct