“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les révolutionnaires défilent dans les rues de Menton.

Les temps forts du 14-Juillet

Le groupe de zumba en train de danser sur l'esplanade Palmero.

J'ai testé la Zumba en plein air à Menton

À Beausoleil, plus de 600 personnes ont exulté au coup de sifflet final au cœur de la fan zone.

La fièvre des grands jours de Monaco à Menton

Sur le sol, les manifestants ont représenté des corps avec la mention « Déportés ». Dans le cortège de milliers de personnes, beaucoup brandissaient des banderoles et affiches avec des slogans aiguisés. Le tout sous le regard attentif des policiers et carabiniers italiens. Parmi ceux qui ont pris le micro, un migrant malien critique à l'égard de la politique italienne.

Là pour que les frontières ne soient plus un mur

L'expérience du «BrickLive Christmas »pourrait être renouvelée au Grimaldi Forum.

Des milliers de briques LEGO au Grimaldi Forum pour Noël

Mais où est passé le radar de l'A8 situé après le péage de La Turbie?

Mis à jour le 09/07/2018 à 20:44 Publié le 09/07/2018 à 20:37
Au moment de cette photo, l'ancienne voie descendante (empruntée avant la construction du tunnel de la Borne Romaine) était toujours présente. La portion d'asphalte flashée n'est, donc, ici pas visible.

Au moment de cette photo, l'ancienne voie descendante (empruntée avant la construction du tunnel de la Borne Romaine) était toujours présente. La portion d'asphalte flashée n'est, donc, ici pas visible. Photo DR

Mais où est passé le radar de l'A8 situé après le péage de La Turbie?

Depuis plus d'une semaine, le radar autonome se situant un bon kilomètre après le péage de La Turbie, en direction de Nice, a disparu des... radars!

Selon la préfecture, celui-ci a été enlevé mais n'a pas été replacé ailleurs. En dix mois de service, la boîte blanche a flashé pas moins de 26.476 fois.

Le radar autonome n’y est plus mais le réflexe si. Dans la descente de l’A8, un bon kilomètre après le péage de la Turbie (direction Nice), les coups de freins sont toujours légions à l’endroit où la machine avait pour habitude de flasher ceux qui dépassaient la vitesse autorisée de 90 km/h.

Mais où est donc passée cette fameuse boîte blanche, aux abonnés absents depuis plus d’une semaine?

"Il a été enlevé et n’a pas été déplacé autre part puisqu’il s’agissait d’un radar de chantier", répond laconiquement la préfecture des Alpes-Maritimes.

Comme le confirme Vinci Autoroutes, celui était en place dans le cadre du chantier du tunnel de la Borne Romaine, lequel s’est poursuivi bien après son inauguration de novembre 2016.

Son installation visait donc, avant tout, à protéger les ouvriers intervenant dans le secteur.

Selon nos informations, depuis sa mise en service le 31 août 2017, soit dix mois, le radar a flashé 26.476 fois! Soit, environ, 88 flashs par jour.

Discriminant, ce radar était capable de distinguer les véhicules légers des poids lourds, censés rouler moins vite. À l’époque, il s’agissait du septième radar positionné sur l’A8 dans les Alpes-Maritimes.

Depuis mai dernier, un autre similaire a été implanté après Menton, à l’entrée du tunnel de la Giraude, en direction de Vintimille.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres