“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Les travaux démarrent aux Jardins d'Apolline... pour 36 mois

Mis à jour le 19/02/2018 à 17:50 Publié le 19/02/2018 à 17:46
C'est parti pour 36 mois de travaux aux Jardins d'Apolline.

C'est parti pour 36 mois de travaux aux Jardins d'Apolline. Photo Charly Gallo/Dir'Com'

Les travaux démarrent aux Jardins d'Apolline... pour 36 mois

Premières manœuvres ce lundi pour lancer le chantier de réfection de la résidence des Jardins d'Apolline.

Un chantier estimé à 50 millions d’euros pour remettre à neuf 25.000 mètres carrés de logements. Et de nombreux commerces.

Premier acte: s’attaquer aux blocs B et D. Il ne reste, dans ces deux bâtiments, qu’une quinzaine de foyers qui auront déménagé d’ici à la fin du mois. Une grue devrait ensuite prendre résidence sur le parvis central pour attaquer les travaux, menés sous l’expertise de la société JB Pastor.

"J’ai bon espoir de pouvoir vider les blocs A et C d’ici la fin de l’année pour gagner du temps" confie Albert Croési, porte-voix du gouvernement monégasque sur ce dossier.

Dans le bloc A, il reste 24 appartements à déménager; 34 au bloc C. "Il s’agirait de trouver davantage d’appartements tiroirs. Nous en avons trouvé 140 en six mois, alors une soixantaine en un an, ça me semble largement faisable".

En ligne de mire: la fin de l’année 2020 "et que tout le monde puisse réintégrer son appartement".

>>LIRE AUSSI. Jardins d'Apolline: des travaux à 50 millions, prêts à démarrer


Les détails à lire ce mardi dans Monaco-Matin.


La suite du direct