“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La plupart des participants sont des habitués, mais surtout, des passionnés.

Des clichés dans les profondeurs marines

Les petits princes Jacques et Gabriella ont une rose à leur nom

Mis à jour le 12/06/2018 à 07:55 Publié le 12/06/2018 à 08:15
A Chaalis samedi, le souverain a inauguré deux roses portant le nom de ses enfants.

A Chaalis samedi, le souverain a inauguré deux roses portant le nom de ses enfants. Gaëtan Luci/Palais princier

Les petits princes Jacques et Gabriella ont une rose à leur nom

Comme tous les membres de leur famille, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella ont désormais une rose à leur nom. Les deux rosiers ont été baptisés dans un petit village de l'Oise, en présence du souverain.

La tradition, fidèle chez les Grimaldi, est respectée une fois de plus pour la nouvelle génération. Samedi dernier, à l'abbaye de Chaalis, dans l'Oise, à une quarantaine de kilomètres de Paris, le souverain a pris part aux «"Journées de la rose" en qualité de parrain de cette édition. Où il a pu découvrir les deux rosiers baptisés du nom de ses enfants.

Disponibles l'an prochain

Les fleurs ont été créées par François Félix, un rosiériste d'Isère, qui a travaillé huit ans sur la conception de ces deux variétés de roses baptisées des noms des enfants princiers. Couleur pourpre pour le prince Jacques, ton de rose pour la princesse Gabriella, rapporte-t-on dans le quotidien Le Parisien.

Le journal précise que le rosier "Princesse Gabriella" devrait être commercialisé à l'automne 2019 et celui "Prince Jacques", l'année suivante. En attendant peut-être de les voir un jour fleurir dans la roseraie Princesse-Grace, à Monaco?

à partir de 1 €


La suite du direct