“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les pompiers en ont assez d'être agressés

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

À partir d'aujourd'hui, deuxième semaine du procès à la cour d'assises des Bouches-du-Rhône à Aix-en-Provence. Gildo Pallanca-Pastor à son arrivée vendredi au palais de justice. Le chef d'entreprise a de sérieux doutes sur la probité de son beau-frère Wojciech Janowski.

Gildo Pastor: Il y a encore plein de mystères

Les enfants avaient toute l'année pour prendre la plus jolie photographie.	(DR)

Concours de photographie sous-marine : les gagnants sont…

Les petits matelots rallieront Monaco au départ de Grimaud grâce aux "voiles de l'espoir"

Mis à jour le 09/06/2017 à 10:54 Publié le 09/06/2017 à 05:04
Les petits matelots, ici tous réunis sur un seul bateau, en Corse en 2013.

Les petits matelots, ici tous réunis sur un seul bateau, en Corse en 2013. Photo DR

Les petits matelots rallieront Monaco au départ de Grimaud grâce aux "voiles de l'espoir"

Une centaine d'enfants en rémission de lourdes maladies navigueront de Grimaud à Monaco, du 10 au 17 juin prochain, grâce à la générosité et la persévérance d'un fonds de dotations

Ils ont entre 8 et 14 ans, et ils ont déjà connu la maladie, la douleur, la froideur des couloirs des hôpitaux. Ils se sont battus comme des lions, avec une force et un courage qui en inspirent beaucoup, et ils ont vaincu le cancer ou la leucémie.

Pour leur donner des ailes, leur offrir l'évasion, oxygéner leur corps et leur esprit, "Les voiles de l'espoir" emmène une centaine de ces survivants naviguer sur les eaux marines.

"C'est le plus grand événement nautique au monde organisé pour des enfants frappés par ces maladies, explique Marc-Dominique Tramoni, à la tête de l'événement. Cela demande un énorme...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct