“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Les métiers du yachting enseignés à l'université

Mis à jour le 27/09/2016 à 05:09 Publié le 27/09/2016 à 05:09
Ils sont soixante étudiants de vingt nationalités à avoir inauguré hier cette section de leur master, qui devrait pour certains, déboucher sur une spécialisation au second semestre.

Ils sont soixante étudiants de vingt nationalités à avoir inauguré hier cette section de leur master, qui devrait pour certains, déboucher sur une spécialisation au second semestre. YCM

Les métiers du yachting enseignés à l'université

L'IUM mise cette année sur une section de son master luxe dédié à l'univers du yachting pour former de jeunes professionnels dans ce secteur. Ils ont démarré leurs cours hier

Marier les cours de l'International University of Monaco (IUM), tournée vers le commerce, et l'activité yachting en Principauté. Sur le papier, l'union semble logique.

Encore fallait-il l'imaginer et la concrétiser. C'est chose faite depuis la rentrée, avec une déclinaison du master « Luxe » proposé en deuxième cycle aux étudiants de l'établissement, tournée vers cette industrie du luxe nautique.

« Ce parcours yachting, c'est l'aboutissement de notre volonté de dispenser des formations en lien avec les spécificités de l'activité monégasque », souligne...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct