“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Les Harley Davidson en fête à Monaco ce samedi jusqu’à 23h

Mis à jour le 19/08/2017 à 11:34 Publié le 19/08/2017 à 11:31
«Ici, nous ne sommes pas sectaires sur les Harley. Tout le monde est le bienvenu»

«Ici, nous ne sommes pas sectaires sur les Harley. Tout le monde est le bienvenu» Photo Cyril Dodergny

Les Harley Davidson en fête à Monaco ce samedi jusqu’à 23h

 Jusqu’à 23h, des dizaines voire des centaines d’Harley Davidson prendront place ce samedi sur le port Hercule, spécialement aménagé pour fêter le 25ème anniversaire du Harley Davidson Club Monaco.

Au programme, un Showbike, une tombola avec une Harley 883 comme gros lot, une parade mais aussi d’autres animations tout au long de la journée avec pas moins de cinq groupes de musique ! L’entrée dans ce «village» est à 10€.

Comme le rappellent Michael Joalland, président du HDC Monaco et Jean-Georges Gramaglia, le président d’honneur, la manifestation est ouverte «à toute personne piétonne et à tous les motards souhaitant passer un bon moment».

«Ici, nous ne sommes pas sectaires sur les Harley. Tout le monde est le bienvenu», insistent-ils.


La suite du direct