“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

Le Yacht-club de Monaco soutient une expédition de l'extrême

Mis à jour le 05/02/2018 à 11:28 Publié le 05/02/2018 à 11:28
L'aventure se déroulera, du 12 au 26 février, à bord du Santa Maria Australis. Sur ce voilier, aménagé spécifiquement pour ce type de périple, le jeune skipper David Gamba (ci-dessous) représentera la principauté de Monaco.

L'aventure se déroulera, du 12 au 26 février, à bord du Santa Maria Australis. Sur ce voilier, aménagé spécifiquement pour ce type de périple, le jeune skipper David Gamba (ci-dessous) représentera la principauté de Monaco. V. B. et DR

Le Yacht-club de Monaco soutient une expédition de l'extrême

La mission Antarctic Blanc a pour but de rendre hommage aux navigateurs ayant foulé l'Antarctique et de sensibiliser la population sur l'importance de protéger les zones reculées de la planète.

Ils s'en iront voguer sur les eaux d'un paradis blanc. Où l'une des routes maritimes les plus dangereuses au monde les attend. Douze membres d'équipage, à bord du Santa Maria Australis, un voilier de 22 mètres aménagé spécifiquement pour ce type d'expédition, emprunteront le passage de Drake, large bras de mer qui sépare l'extrémité sud de l'Amérique du Sud et l'Antarctique.

Cette aventure, intitulée Antarctic Blanc, se déroulera du 12 au 26 février aux confins de l'hémisphère sud. Une mission aux objectifs historiques, sociaux et environnementaux: d'une part en rendant hommage à tous les explorateurs et navigateurs qui ont foulé l'Antarctique au péril de leurs vies, d'autre part en contribuant à sensibiliser la population internationale sur la beauté et l'importance de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct