“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La plupart des participants sont des habitués, mais surtout, des passionnés.

Des clichés dans les profondeurs marines

Le Sun Casino mise

Mis à jour le 25/02/2017 à 05:12 Publié le 25/02/2017 à 05:11
Christian Barilaro : « Quand un client vient, il veut vivre une histoire, une expérience. »

Le Sun Casino mise

Longtemps dans l'ombre du Casino de Monte-Carlo, l'établissement de jeux a fait peau neuve. Plus moderne et ouvert, il tend à raviver son identité et capter une nouvelle clientèle

Fond sonore ininterrompu. Rencontres sportives en boucle sur les écrans. Moquette rouge parsemée de tapis de jeux verts. Murs et plafonds épurés. Grands lustres. Machines à sous dernier cri aux fauteuils ultra-confort… Espace cosy sans repère temporel, le Sun Casino a délaissé sa décoration de cirque, devenue obsolète après quinze ans de bons et loyaux services. Une bouffée d'oxygène pour les clients, à en croire la cohue lors des fêtes de Noël et le 31 décembre, mais pas que…

Familier des lieux depuis vingt-cinq ans (lire ci-contre), le directeur Christian Barilaro revit. « Tous mes prédécesseurs ont envisagé des travaux et sont allés très loin mais, pour des raisons budgétaires, le conseil d'administration ne donnait jamais son aval au dernier moment. » Alors qu'il convient dès sa nomination de l'urgence d'un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct