“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les pompiers en ont assez d'être agressés

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

À partir d'aujourd'hui, deuxième semaine du procès à la cour d'assises des Bouches-du-Rhône à Aix-en-Provence. Gildo Pallanca-Pastor à son arrivée vendredi au palais de justice. Le chef d'entreprise a de sérieux doutes sur la probité de son beau-frère Wojciech Janowski.

Gildo Pastor: Il y a encore plein de mystères

Les enfants avaient toute l'année pour prendre la plus jolie photographie.	(DR)

Concours de photographie sous-marine : les gagnants sont…

Le salon des vignerons de Cagnes en trois pauses bio

Mis à jour le 30/04/2016 à 05:16 Publié le 30/04/2016 à 05:16
Tous ces exposants sont présents sur le salon depuis de nombreuses années.

Tous ces exposants sont présents sur le salon depuis de nombreuses années. Laurent Thareau

Le salon des vignerons de Cagnes en trois pauses bio

La 26e édition se tient à l'hippodrome jusqu'à lundi soir. L'occasion de découvrir les produits de terroir aux côtés de quelque 300 exposants. Certains jouent la carte de l'appellation « AB »

Le bio se fait peu à peu sa place. Aux côtés des fruits et légumes, la viande, le nougat, les biscuits ou encore les vins et autres alcools se prêtent également au jeu.

Cette année, pour la 26e édition du salon des vignerons qui se tient, jusqu'à lundi soir, à l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer, quinze stands sont estampillés "AB" (pour agriculture biologique) sur les quelque trois cents. Tour de piste en trois escales gourmandes 100 % bio.

Vins et huiles d'olive, « tout est bio au Domaine de la Source », assure Eric qui s'occupe du domaine...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct