“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Le Royal Clipper lâche l'ancre en baie du Larvotto

Mis à jour le 12/05/2017 à 19:56 Publié le 12/05/2017 à 19:56
Le Royal Clipper, plus grand voilier, à Monaco.

Le Royal Clipper, plus grand voilier, à Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Le Royal Clipper lâche l'ancre en baie du Larvotto

Habitué du littoral azuréen, le "plus grand voilier" et unique 5 mâts de croisière actuellement en service fait toujours son effet.

Mis en service en 2000 et aujourd'hui au catalogue de l'armateur monégasque Star Clippers, le Royal Clipper est familier des côtés azuréennes et du Rocher.

Il a tout de même fait son effet sur les touristes à son passage devant la digue du port Hercule, ce jeudi 11 mai. Le ciel laiteux ne suffisant pas à faire disparaître ses 42 voiles d'un blanc immaculé.

Impressionnés par ses 5.000m² de voilure et sa longueur (134 mètres pour 16 de largeur), la plupart des badauds ne se doutaient pas qu'en plus de cette esthétique, le navire est à la pointe de la modernité et dispose, entre autres, de trois piscines sur son pont.

Conçu à l’image du légendaire Tall Ship Preussen, le voilier peut accueillir jusqu'à 227 passagers et compte 106 membres d'équipage. Son mât central culmine à 54 mètres et des "niches" d'observation sont accessible aux passagers.

Les plus téméraires pourront ainsi jeter un œil au 2e Monaco ePrix (championnat du monde de Formule électrique), dès samedi matin, depuis un point de vue des plus insolites.


La suite du direct