“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Le Riviera Electric Challenge en vidéo 360

Mis à jour le 13/04/2017 à 18:45 Publié le 13/04/2017 à 18:44

Le Riviera Electric Challenge en vidéo 360

Rares sont les rallyes où les participants, par des discussions amicales, font plus de bruit que les voitures, moteurs allumés.

C'était pourtant le spectacle insolite qu'offrait le parking jouxtant le port du Cros-de-Cagnes, mardi matin. La troisième édition du Riviera Electric Challenge reprend le même concept que les années précédentes : suivre un trajet de 86 kilomètres reliant Cagnes-sur-Mer à Monaco, tout en consommant le moins d'électricité possible.

À chaque ville étape, les concurrents ont dû répondre à des questions en lien avec l'énergie renouvelable et les communes traversées.

Départ en silence

Parmi eux, des représentants d'entreprises, de collectivités et des partenaires se sont prêtés au jeu. Une atmosphère bon enfant pour ces participants, réunis autour d'une bonne cause et de belles carrosseries.

" Il est important de développer ce genre d'événement mettant en avant les thématiques écologiques du quotidien", a rappelé, avant le départ, Alain Gaggero, en charge du développement durable à la mairie de Cagnes-sur-Mer et co-organisateur de l'événement avec le salon Ever, à Monaco. À ses côtés, Patrice Drevet, ancien Monsieur météo de France 2. Très au fait de l'écologie et adepte de la conduite"avec le pied léger".

Les participants se sont succédé sur la ligne de départ pour un démarrage sur les chapeaux de roues… et en silence !


La suite du direct