“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Le réservoir de l'Exotique

Mis à jour le 26/12/2017 à 05:12 Publié le 26/12/2017 à 05:12
Derrière ce pan rocheux du boulevard de Belgique, le plus grand réservoir d'eau de Monaco. Des catacombes où sont installées deux cuves de 3 000 m3 d'eau chacune. Atteignant 5 mètres de hauteur, elles sont remplies jusqu'à 4,50 m d'eau en temps normal.

Le réservoir de l'Exotique

Le principal ouvrage de stockage de Monaco a dû être vidé de ses 6 millions de litres d'eau pour endiguer une fuite. L'occasion unique de plonger dans des cuves vitales creusées en 1942

Depuis 1942, les Monégasques butent sur le pas de sa porte très certainement sans même s'en douter. Imperméable aux regards, le réservoir de l'Exotique est niché dans la roche du boulevard de Belgique. Accolé à l'école du Parc, seul un grand pan rocheux, brut et mystérieux, matérialise sa présence. À son pied, une plaque en caractères latins retrace son origine. Derrière cette paroi minérale, deux immenses cuves de 3 000 m3 chacune, taillées dans la pierre. Un enchevêtrement de poutres et de voûtes formant le principal bassin de stockage d'eau potable de la Principauté. Un ouvrage figé dans le temps, mais pas hermétique à son écoulement.

En début d'année, une fissure...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct