“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

Le prince Albert II connecté avec les jeunes

Mis à jour le 22/09/2017 à 10:39 Publié le 22/09/2017 à 05:26
Dans les mains des enfants, les questions qui ont été soigneusement choisies en classe. Les plus petits ont été très intéressés par l'aspect pratique d'un si long programme

Dans les mains des enfants, les questions qui ont été soigneusement choisies en classe. Les plus petits ont été très intéressés par l'aspect pratique d'un si long programme Photo Jean-François Ottonello

Le prince Albert II connecté avec les jeunes

La grande salle de conférence du Musée océanographique accueillait hier des enfants des écoles de la Principauté pour une visioconférence avec le souverain, en direct du Cabo-Verde

Trois cents. Une nuée d'enfants et d'adolescents, réunis hier dans la grande salle du Musée océanographique. Potentiellement assez pour faire trembler les murs ornés de lambris dorés. Pourtant, ils sont assis sagement. Des centaines de petits yeux brillants, et de petits pieds qui balancent gentiment pour évacuer l'impatience qui les gagne.

C'est que toutes ces petites personnes attendent l'arrivée sur grand écran d'un hôte de marque. Le souverain en personne les a invités à venir discuter avec lui.

Histoire de se parler un peu des Explorations de Monaco, ce grand programme de recherche scientifique qui va s'étaler sur trois ans. "Dès le départ des Explorations, le prince souverain a souhaité que la jeunesse soit au cœur du dispositif. Alors nous nous sommes tout de suite associés avec l'éducation nationale pour...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct