“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. La Mairie de Cannes lance une opération insolite (et elle va vous faire ...

Le premier yacht accostera sur le chantier naval de Monaco Marine à la rentrée

Mis à jour le 05/07/2018 à 12:35 Publié le 28/06/2018 à 11:17
Monaco Marine va s’implanter sur un site industriel de 4 hectares, réhabilité au niveau des infrastructures portuaires par la direction des ports de la métropole TPM.

Monaco Marine va s’implanter sur un site industriel de 4 hectares, réhabilité au niveau des infrastructures portuaires par la direction des ports de la métropole TPM. Photo Dominique Leriche

Le premier yacht accostera sur le chantier naval de Monaco Marine à la rentrée

Le chantier naval de Monaco Marine, qui sera officiellement ouvert cet automne, accueillera son premier yacht le 15 septembre sur les infrastructures portuaires de Bois Sacré

"Vous avez là un des plus beaux points de vue de la rade!" Hier en fin de matinée, sur le site seynois de Bois Sacré, longeant le début de la corniche Giovannini, tous les acteurs privés et publics intervenant sur le chantier naval en cours d’achèvement de la société Monaco Marine, spécialisée dans le refit, la réparation, l’hivernage et la maintenance pour le marché de la grande plaisance et du yachting, ne boudaient pas leur plaisir.

La vue sur le port de Toulon, la grande jetée, le môle des torpilles ou encore au loin la Tour Royale avec une vue imprenable sur les grands navires de la Corse, ne laissaient pas de marbre.

Grands yachts et catamarans

Tout comme la traversée, hier midi, d’un yacht discret, longeant à petite vitesse, les 40.000 mètres carrés...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct