“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Société monégasque d’assainissement fête ses 80 ans d'existence avec le princ...

Cette association lance un appel à souscription pour financer un livre sur les p...

PHOTOS. Voici les plus beaux palaces flottants récompensés au gala inaugural du ...

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Le livre qui met au jour de nouvelles révélations

Mis à jour le 05/04/2016 à 05:13 Publié le 05/04/2016 à 05:13
Jean-Michel Laurence et Béatrice Fonteneau ont tout répertorié avec beaucoup de minutie. Des clés laissées dans le compteur électrique à la disposition de proches chargés de vider la maison du 55, boulevard Schuman. De la conférence de presse du procureur au tribunal jusqu'aux obsèques de la famille de XDDL à l'église Saint-Félix.

Jean-Michel Laurence et Béatrice Fonteneau ont tout répertorié avec beaucoup de minutie. Des clés laissées dans le compteur électrique à la disposition de proches chargés de vider la maison du 55, boulevard Schuman. De la conférence de presse du procureur au tribunal jusqu'aux obsèques de ... Guillaume Bertolino

Le livre qui met au jour de nouvelles révélations

Vendredi 1er avril dernier.

Vendredi 1er avril dernier. Nantes se réveille sous un froid hivernal. Le ciel azur contraste avec les embruns de l'Atlantique qui se transforment en givre salé sur l'herbe qui borde les pistes de l'aéroport. Là où nous rejoignons Jean-Michel Laurence et Béatrice Fonteneau. Deux anciennes plumes de Nice-Matin. Deux chroniqueurs judiciaires qui ont, dans une autre vie, commenté un autre crime célèbre. Celui de Ghislaine Marchal par celui que tout accusait, Omar Raddad.

Ils sortent un livre écrit à quatre mains sur le « Mystère Dupont de Ligonnès » aux éditions de l'Archipel (1). « Pas un livre de conclusions. Nous remettons en forme toutes les pièces de cet immense puzzle. Pour que les lecteurs, en même temps que nous, construisent leur propre...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct