“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La 14e édition de La Nuit du pays mentonnais aura lieu samedi 29 septembre.	(Archives L. B.)

Des anciennes voitures sportives réunies pour une balade touristique

La classe de CP de Fanny Gorgol a reçu la visite du maire, Patrick Césari.

235 dictionnaires offerts aux élèves de CP et CM2

Pourquoi Monaco Telecom s'ouvre à l'international

Martine Garcia Mascarenhas (FAO et PAM), Stephanie Hochstetter Skinner-Klee, directeur des Organismes onusiens ayant leur siège à Rome, et Lisa Battaglia (étudiante stagiaire).	(DR)

Le soutien au Programme alimentaire mondial

Le prince Albert II a été accueilli par Thomas Battaglione, président délégué et Alexandre Morin, directeur de l'usine.

La SMA a fêté ses 80 ans avec le prince Albert II

Le cirque comme étendard monégasque à l'Exposition internationale d'Astana

Mis à jour le 27/06/2017 à 11:43 Publié le 27/06/2017 à 05:24
Un air de chapiteau de Fontvieille, dimanche dans la salle de bal de l'hôtel Ritz-Carlton d'Astana.

Un air de chapiteau de Fontvieille, dimanche dans la salle de bal de l'hôtel Ritz-Carlton d'Astana. Frédéric Nebinger/Palais princier

Le cirque comme étendard monégasque à l'Exposition internationale d'Astana

Pour clôturer la Journée de Monaco dimanche au Kazakhstan, un spectacle du festival du cirque a été proposé à un parterre d'invités, dont la Vice-premier ministre Dariga Nazarbaïeva

Ca commence avec un grondement audible depuis la cage d'ascenseur feutrée qui dessert tous les étages du très chic Ritz-Carlton d'Astana. Dans le palace, le plus récent de la ville inauguré il y a quinze jours, on entend comme une rengaine circassienne. Ce petit air qui sent la piste aux étoiles. Le même que les amateurs savourent chaque mois de janvier sous le chapiteau de Fontvieille.

Entre deux hôtesses vêtues en costumes traditionnels kazakhs (d'inspiration autant asiatique que slave), voilà les Clowns en folie sont là. Ils ont fait 5 000 kilomètres pour faire sonner les trompettes et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct