“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Le chantier aérien d'Enedis à Sospel

Mis à jour le 17/10/2017 à 20:54 Publié le 17/10/2017 à 20:50
Au Col de Braus, 1.200 mètres de lignes enfouis sont venus remplacer les 780 mètres de lignes aériennes qui ont été retirées.

Au Col de Braus, 1.200 mètres de lignes enfouis sont venus remplacer les 780 mètres de lignes aériennes qui ont été retirées. Photo J.A.

Le chantier aérien d'Enedis à Sospel

Au Col de Braus, des travaux de démantèlement de lignes aériennes et d’enfouissement de nouveaux câbles ont été effectués ces derniers jours.

Jusqu’à nécessiter l’intervention, ce mardi, d’un hélicoptère de l’entreprise SAF Hélicoptères. Enedis (ex-ERDF) a procédé au retrait de 780 mètres de lignes aériennes sur cette portion qui alimente en partie la commune, depuis un poste source à Contes.

Là, ces câbles, ainsi que les supports datant de l’avant-guerre, ont été mis à terre. Sur place, le démontage était assuré par l’entreprise Azur Travaux. Mais pour transporter 9 poteaux et tout leur armement et matériel connexe, l’héliportage était indispensable. Spectaculaire!

À la place, 1.200 mètres de lignes ont été enfouis sous la route du Col, jusqu’à un nouveau transformateur. Ce dernier faisant également office d’interrupteur géant pour contribuer au tronçonnage du circuit de distribution.


La suite du direct