“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Le 17e régiment du génie parachutiste invité du défilé militaire pour la Fête nationale à Monaco dimanche

Mis à jour le 13/11/2017 à 17:46 Publié le 13/11/2017 à 17:45
Le défilé militaire de la Fête nationale de Monaco.

Le défilé militaire de la Fête nationale de Monaco. Photo archives nice-matin

Le 17e régiment du génie parachutiste invité du défilé militaire pour la Fête nationale à Monaco dimanche

Un détachement du 17e régiment du génie parachutiste de l’armée française, avec son chef de corps, le colonel Xavier Thiebaut, sera invité d’honneur de la prise d’armes et du défilé militaire de la Fête nationale, ce dimanche, 19 novembre, sur la place du Palais.

Le 17e RGP, fort de 950 hommes, a un lien particulier avec la Principauté, car depuis 2012, il s'est choisi pour marraine la princesse Caroline.

Symbole de ce lien, l'aigle royal, mascotte du régiment, a été appelé "Malizia" en l'honneur de François Grimaldi, dit Malizia, ancêtre de la famille princière, qui s'empara de la forteresse monégasque par la ruse.

Le 17e RGP était déjà présent en 2013 pour la Fête nationale monégasque, mais la pluie diluvienne ce jour là avait eu raison du défilé militaire qui avait été annulé.


Les détails à lire ce mardi dans Monaco-Matin


La suite du direct