“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

La voix du prince Albert

Mis à jour le 29/12/2017 à 05:02 Publié le 29/12/2017 à 05:02
Le souverain aux commandes du Yersin et des Explorations de Monaco.

Le souverain aux commandes du Yersin et des Explorations de Monaco. Monaco Explorations

La voix du prince Albert

Le souverain a beaucoup voyagé en 2017. En sa qualité de chef d'État, bien sûr, en participant notamment à l'assemblée générale des Nations Unies, ou en lançant les Explorations de Monaco

Il a ça dans le sang. Le souverain a hérité ce goût prononcé pour les expéditions scientifiques à travers le monde de son trisaïeul le prince Albert Ier. Il est d'ailleurs le seul chef d'État en exercice à pouvoir se targuer d'avoir foulé les deux pôles, Nord et Sud. C'était avant son avènement. Depuis douze ans qu'il est au pouvoir, le prince Albert II a dû refréner ses envies d'ailleurs. Jusqu'en 2017.

Le jeudi 27 juillet, à 22 h, le Yersin, un navire scientifique hautement équipé, quittait le port de Monaco sous la bannière « Monaco Explorations ». C'était le point de départ d'un périple scientifique sur les mers du globe prévu pour durer trois ans. Le principe voulu par le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct