“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

La Tunisie veut favoriser l'investissement monégasque

Mis à jour le 08/07/2017 à 05:17 Publié le 08/07/2017 à 05:17
« Nous voulons aujourd'hui faire de la Tunisie une plate-forme d'investissements », avance le vice-président de l'Union tunisienne de l'Industrie, du commerce et de l'artisanat, Samir Majoul.

La Tunisie veut favoriser l'investissement monégasque

À Tunis, la commission mixte monégasco-tunisienne a été l'occasion d'échanges économiques pendant 24 heures pour des entrepreneurs de la place invités par le Monaco Economic Board

Tunis. 37 degrés à l'ombre. Dans la capitale de la Tunisie, le business se fait, sans se presser. Et à l'ombre. En bureau climatisé de préférence.

L'Union tunisienne de l'Industrie, du commerce et de l'artisanat est de ceux-là. Leur siège national, tour de verre ultra-moderne au cœur de la ville, a accueilli hier matin le forum économique tuniso-monégasque. Un forum pour raviver « les liens d'affaires tissés entre nos deux pays depuis 1999 », a rappelé le président de Monaco Economic Board, Michel Dotta, qui a conduit une délégation de 35 personnes pour cette mission économique express en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct