“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Ce vendredi, un dernier adieu sera adressé au père Gay dans sa paroisse de Cap-d...

La sécheresse s'est installée

Mis à jour le 02/11/2017 à 05:29 Publié le 02/11/2017 à 05:29
Ici, à Vintimille, la Bévéra est censée se jeter dans la Roya. À cause de la sécheresse qui perdure depuis plusieurs mois, il n'y a pas une seule goutte d'eau à cet endroit.

La sécheresse s'est installée

Face un déficit criant de pluviométrie, la préfecture a placé les deux vallées en « crise » et annoncé des mesures. La situation n'est pas encore critique, sauf à Libre où les habitants manquent d'eau

D'alerte renforcée, la Roya et la Bévéra sont passées en « crise ». Un terme critique pour illustrer la sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois sur ces deux territoires. La faute à un criant déficit pluviométrique (lire ci-dessous) qui s'illustre dans les faits par des terres arides. Des sources et rivières asséchées, à l'instar de la Bévéra et de la Levenza. Et des bassins d'alimentation dont le niveau d'eau tend à la baisse.

Excepté à Libre, un hameau de Breil, où la sécheresse se conjugue à un incident mécanique (lire en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct