“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

La revendication de Louis de Causans au trône de Monaco "n’a pas de sens" selon le Palais princier

Mis à jour le 24/08/2018 à 08:08 Publié le 24/08/2018 à 09:00
Le Palais princier, résidence de la famille Grimaldi depuis 1297.

Le Palais princier, résidence de la famille Grimaldi depuis 1297. Photo Jean-François Ottonello

La revendication de Louis de Causans au trône de Monaco "n’a pas de sens" selon le Palais princier

Le comte Louis de Causans, un descendant du prince Honoré III, réclame plus de 350 millions d'euros à l'Etat français pour avoir écarté sa famille du trône de Monaco. Au Palais princier, on démontre que cette revendication "n'a pas de sens".

C’est sur un épisode historique que porte la querelle dynastique ravivée ces jours-ci par le comte Louis de Causans.

En 1919, le prince Albert Ier autorise son fils, le prince héréditaire Louis II, dernier descendant légitime des Grimaldi, à adopter...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct