“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

La principauté de Monaco se paie un stade de rugby à Beausoleil

Mis à jour le 05/12/2017 à 17:56 Publié le 05/12/2017 à 17:55
La zone concernée, entourée en rouge sur cette photo, a été, dans le passé, un terrain de polo. C’est là que, bientôt, les joueurs de rugby de la Principauté pourront se retrouver autour des valeurs qui les unissent.

La zone concernée, entourée en rouge sur cette photo, a été, dans le passé, un terrain de polo. C’est là que, bientôt, les joueurs de rugby de la Principauté pourront se retrouver autour des valeurs qui les unissent. Photo Michael Alesi

La principauté de Monaco se paie un stade de rugby à Beausoleil

La municipalité du Beausoleil a voté la location d’une parcelle de terrain à Monaco, dans le but d’y construire des installations sportives qui manquaient cruellement aux adeptes du ballon ovale.

Le projet a été présenté au vote lors du conseil municipal de ce lundi soir. À l’unanimité moins une voix (celle du conseiller d’opposition Lucien Prieto), la ville de Beausoleil a décidé d’accorder à la Principauté de Monaco la possibilité d’occuper une partie du Parc des sports et de loisir André-Vanco, situé au Devens.

Le but? Y installer un stade destiné à la pratique du rugby et du football de niveau 3.

Contre une redevance fixée à 9,80 euros le mètre carré bâti et 1,50 euro le mètre carré non bâti – soit environ 200.000 euros par an, selon une source proche du dossier –, la société immobilière domaniale de Monaco pourra installer ses...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct