“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

La princesse Stéphanie de Monaco a soutenu les carabiniers au Festival de musique militaire en Russie

Mis à jour le 28/08/2018 à 08:11 Publié le 28/08/2018 à 08:45
À Moscou, la princesse a assisté à la première soirée du festival, sur la place Rouge.

À Moscou, la princesse a assisté à la première soirée du festival, sur la place Rouge. Photo Jean-Pierre Doria / Dir. Com.

La princesse Stéphanie de Monaco a soutenu les carabiniers au Festival de musique militaire en Russie

En qualité de marraine, la princesse est allée soutenir l’orchestre monégasque qui se produit en Russie ces jours-ci à l’occasion d’un festival de musiques militaires

Il y avait 8500 spectateurs vendredi soir pour la première soirée du festival Spasskaya Bashnya à Moscou sur la place Rouge. Et parmi eux, la princesse Stéphanie, venue soutenir l’orchestre des carabiniers dont elle est la marraine, et qui se produisait pour la première fois dans ce festival de musiques militaires.

"Il était important que je vienne à Moscou soutenir notre orchestre. C’est une grande fierté pour moi", a assuré la princesse, qui a découvert la prestation des 24 carabiniers musiciens qui se produisaient parmi une vingtaine de formations venues de Russie et de divers endroits dans le monde.

Pour ce festival qui se poursuit jusqu’au 2 septembre sur la place Rouge, à Moscou, l’orchestre des carabiniers, sous la direction d’Olivier Dréan, a imaginé une séquence musicale de huit minutes, qui plonge les spectateurs dans l’ambiance d’une relève de la garde sur la place du Palais.

Photo Jean-Pierre Doria / Dir. Com

à partir de 1 €


La suite du direct