“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

La Princesse de Hanovre en mission au Congo au nom de l'AMADE

Mis à jour le 10/10/2016 à 05:05 Publié le 10/10/2016 à 05:05
La princesse de Hanovre très investie dans son rôle de présidente de l'AMADE mondiale a fait le tour de toutes les actions en faveur des jeunes initiées en République démocratique du Congo.

La princesse de Hanovre très investie dans son rôle de présidente de l'AMADE mondiale a fait le tour de toutes les actions en faveur des jeunes initiées en République démocratique du Congo. AMADE mondiale

La Princesse de Hanovre en mission au Congo au nom de l'AMADE

Le présidente de l'AMADE mondiale s'est rendue en République démocratique du Congo (RDC) pour faire le bilan de toutes les actions menées à destination des plus jeunes

En tant que présidente de l'AMADE mondiale, la Princesse de Hanovre est venue en République démocratique du Congo, bien décidée à visiter tous les projets soutenus par l'Association mondiale des Amis de l'Enfance. L'occasion de rendre visite aux fillettes « sorcières », pensionnaires du Centre VTA à Kinshasa, d'assister au premier baptême des jeunes capoeiristes bénéficiaires du programme « Capoeira pour la Paix » (lire ci-dessous) ou encore de rencontrer au sein des chantiers « Chanic » la première promotion bénéficiaire du projet de formation professionnelle en partenariat.

La présidente a également visité dans l'est du pays à Goma l'hôpital « Heal Africa » dédié aux jeunes filles et femmes victimes de violences sexuelles, rencontrées de jeunes enfants démobilisés des forces armées avant de se rendre avec la MONUSCO et l'HCR dans la région du Masissi au nord Kivu à la rencontre des femmes et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct