“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Jérôme Michon et Antoine Herboux ont conçu une programmation qui commence dès demain au casino.	(DR)

Beaulieu : la Quinte artistique et ses petits

C'est le directeur du Centre méditerranéen, Gilles Capadoro, qui a dirigé la visite de l'amphithéâtre Jean-Cocteau.	(DR)

Journées du patrimoine : Cap-d'Ail réinvente le genre

La princesse Caroline avec les réfugiés de Campo Roja

Mis à jour le 13/04/2018 à 05:07 Publié le 13/04/2018 à 05:07
Un moment complice, entre la princesse de Hanovre et de jeunes enfants réfugiés arrivés  de Syrie, hébergés dans le camp de Vintimille.

Un moment complice, entre la princesse de Hanovre et de jeunes enfants réfugiés arrivés de Syrie, hébergés dans le camp de Vintimille. Jean-François Ottonello

La princesse Caroline avec les réfugiés de Campo Roja

Présidente de l'Amade Mondiale, la princesse a visité hier l'espace mis en place dans le camp de Vintimille, pour offrir un lieu sécurisé de jeux pour les enfants et leurs mères

L'orage. La pluie diluvienne. Les conditions n'étaient pas idéales hier. Mais le quotidien ne l'est guère pour les réfugiés en transit à la frontière italienne. Beaucoup se retrouvent au Campo Roja, un espace aménagé sur la berge de la rivière du même nom, à la sortie de Vintimille, au milieu d'une zone industrielle. Le camp peut accueillir jusqu'à 500 personnes sous ses tentes et bâtiments préfabriqués réunis pour créer un espace de vie, gardé par les autorités italiennes.

C'est le lieu que la princesse...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct