“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

PHOTOS. La Mairie de Cannes lance une opération insolite (et elle va vous faire ...

La mémoire de Beausoleil intimement liée à Monaco

Mis à jour le 15/09/2017 à 05:18 Publié le 15/09/2017 à 05:18
Trois anciens présidents du Conseil national avaient fait le déplacement, ainsi que le maire de Cap-d'Ail, Xavier Beck, et les filles de Roger Bennati.

La mémoire de Beausoleil intimement liée à Monaco

Le Centre Histoire et Mémoire de Beausoleil a été inauguré hier soir, en grande pompe. Il porte le nom d'un ancien maire, qui a aussi été une personnalité marquante de Monaco : Roger Bennati

Technicien à RMC, journaliste au Patriote Côte d'Azur, chroniqueur à Monaco hebdo, cofondateur du syndicat monégasque de l'Audiovisuel, président de l'Union des syndicats de Monaco, puis de l'Union des retraités de Monaco, Roger Bennati a eu mille vies. Aujourd'hui, il en a une de plus. Et éternelle cette fois. Il incarnera la mémoire de la ville dont il a été le maire communiste : le Centre Histoire et Mémoire de Beausoleil (lire ci-dessous), inauguré hier, porte son nom. Une attention qui touche particulièrement sa famille. « Voir son nom sur les murs de la ville de Beausoleil, c'est magnifique », confie sa fille Annie.

Situé dans l'ancienne agence du Trésor public, le lieu abrite...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct